Show Filters
Show Filters

Encensoir

Vous êtes sans savoir : l’encens possède de nombreux bienfaits et vertus sur la santé et sur le bien-être en général. On le retrouve, également, dans certaines pratiques religieuses et certains rites traditionnels. Aujourd’hui, son utilisation est devenue de plus en plus populaire chez les particuliers. Brûler de l’encens est donc devenu un indispensable chez certains foyers. Il est tout de même important de comprendre que la fumigation de l’encens ne doit pas se faire n’importe comment. C’est pour cette raison qu’il est obligatoire de se procurer un encensoir ou un porte-encens. Contrairement à ce que l’on peut être tenté de penser, il ne s’agit pas seulement d’un simple objet de décoration. Il s’agit d’un véritable indispensable !

Qu’est-ce qu’un encensoir ?

L’encens, quelle que soit sa forme, est utilisé depuis plusieurs générations, plusieurs cultures et plusieurs religieux. En effet, les chamans, les sorciers, les prêtres et de plus en plus de particuliers le considèrent comme étant un nécessaire du quotidien. Et pour cause, il a été prouvé que certaines résines de bois et plantes brûlées avaient un lien avec la santé, la sérénité, le bien-être et l’environnement en général. Généralement, l’encens se présente sous 2 formes bien précises : en cône ou en bâtons.
Dans tous les cas et quel que soit votre choix, il est impératif de prendre les précautions nécessaires pour que la fumigation se fasse dans les meilleures conditions. C’est là qu’intervient le porte-encens. Considéré avant tout comme étant un accessoire de décoration à part entière, il s’agit, également, d’un impératif pour brûler vos encens sans prendre aucun risque. Placé dans un bon endroit de la maison, l’encensoir vous simplifiera la vie tout en vous permettant de profiter de tous les bienfaits de l’encens.

Comment utiliser un porte-encens ?

Le porte-encens est disponible sous plusieurs variétés, afin de mieux répondre à vos besoins et à vos attentes. Tantôt élégants, tantôt esthétiques et parfois même artistiques, l’utilisation de ces accessoires est assez simple. Attention tout de même : pour une parfaite combustion de votre encens, vous devez respecter quelques règles lors de l’installation dans son support. Alors, concrètement, comment utilise-t-on un porte encens ?

Choisir le modèle le plus adapté

Les encens se présentent sous différentes formes. Vous devez donc choisir le porte-encens ou encensoir le plus adapté à vos besoins. Bonne nouvelle : sur le marché, il existe des modèles, des formes et des couleurs très variés. Vous trouverez ainsi des types d’encensoirs spécialement conçus pour les cônes d’encens comme les encens en bâtons.

  • Porte-encens pour encens en cône: Généralement, le porte-encens qui convient à un encens en cône est celui en résine dur ou en bloc. Dès le premier regard, vous saurez tout de suite différencier ce type d’encensoir. Et pour cause, il ressemble un peu à un diffuseur de bougie. Une forme qui le permet de diffuser les résines dans les meilleures conditions. Comment utiliser cet encensoir ? C’est simple, il vous suffit, dans un premier temps d’allumer votre encens en cône. Pour ne pas se brûler, il est conseillé de le tenir dans une main et tenir le briquet ou l’allumette dans l’autre. Par ailleurs, une technique consiste à incliner votre cône sur le côté pour faciliter l’allumage. Allumez le briquet au niveau de la pointe de votre cône. Comptez ensuite 5 à 10 secondes et éteignez l’encens. Placez, par la suite votre cône dans le porte-encens. Pour ce faire, vous devez comprendre que lorsque l’encens en cône se consume, la fumée descend. Assurez-vous donc que la sortie de la fumée se situe au niveau du trou dédié à cet effet sur le brûleur-encens.
  • Porte-encens pour encens en bâton ou bâtonnet: Ici encore, la première étape consiste à allumer l’extrémité de votre bâton d’encens. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un briquet, des allumettes ou encore une bougie. Laissez la flamme brûler pendant quelques secondes. Si elle ne s’éteint pas d’elle-même, éteignez-la en soufflant délicatement en direction de l’extrémité de l’encens. Une légère fumée et l’odeur de l’encens s’y échapperont au bout de 30 secondes. Vous pouvez à présent poser le bâton dans l’encensoir. En optant pour un encensoir spécial bâton d’encens, vous trouverez plusieurs trous dans l’encensoir. Il suffit alors de piquer l’encens de manière à ce qu’il puisse s’installer confortablement sur le support. En fonction de la taille et de l’épaisseur de l’encens, il s’éteindra au bout de 20 à 30 minutes.

Pourquoi acheter un porte-encens ?

C’est une erreur de penser que le porte-encens n’est qu’une simple futilité. Si vous souhaitez brûler des encens à la maison, il est tout à fait intéressant d’investir dans un encensoir :

Pour la décoration

Il ne faut pas négliger le fait que les portes-encens sont des éléments de décoration à part entière. Quelle que soit la pièce où vous souhaitez installer l’encensoir, vous remarquerez qu’il ajoute une décoration en plus. Ainsi, si vous êtes à la recherche du petit détail qui fera toute la différence, pensez à un encensoir.

Pour diffuser efficacement l’encens

L’objectif principal d’investir dans un encensoir est sa capacité à diffuser en toute sécurité l’encens dans une pièce de votre maison. En l’utilisant, vous vous simplifiez grandement la vie et vous pouvez être sûr que la fumigation se fasse en toute sérénité. Néanmoins, il ne faut pas laisser un encens brûler sans surveillance.

Pour profiter de tous les bienfaits de l’encens

Pour pouvoir profiter de toutes les vertus de l’encens (que ça soit un encens en cône ou un encens en bâton), il n’y a rien de mieux que l’encensoir. Ces bienfaits toucheront aussi bien l’environnement, la santé, le bien-être ou encore la zenitude.

Où placer l’encensoir ?

Pour réellement profiter des avantages de l’encens, vous devez placer votre encensoir dans un endroit calme et paisible. Vous pouvez par exemple utiliser un encensoir dans votre chambre à coucher ou dans la pièce où vous méditez. Idéalement, l’encensoir doit être placé sur un endroit plat, à l’écart des enfants et des animaux domestiques, éloigné des fenêtres ouvertes pour éviter les courant d’air et surtout dans un endroit qui laisse passer un peu d’air frais.