Shopping Cart
obsidienne oeil céleste roulée

L’obsidienne : les bienfaits d’une pierre magique

Très puissante pierre de protection, l’obsidienne libère la colère et le ressentiment. Elle doit être manipulée avec précaution car ses énergies vibratoires sont extrêmement réactives, notamment contre le mauvais œil et les ondes négatives. Très utilisée des lithothérapeutes, elle apaise les douleurs articulaires, les crampes et les blessures. À travers son effet miroir, observons l’obsidienne : un cristal qui a traversé les millénaires grâce à ses vertus thérapeutiques et décoratives.

Étymologie de l’obsidienne

Pline l’Ancien, naturaliste romain du 1er siècle, relate dans sa célèbre encyclopédie Histoire Naturelle, la découverte de l’obsidienne par un mystérieux soldat romain du nom d’Obsidius. Alors qu’il se trouvait en Éthiopie, il ramasse une pierre brillante et sombre. Lors de son retour, le peuple la baptise « lapis obsidianus » en l’honneur de sa trouvaille. Son nom propre provient du latin obsidio, composé de la préposition ob signifiant devant et de sedeo, se tenir ou stationner. C’est de cette origine étymologique qu’est issue la couronne obsidionale (obsidionalis corona) offerte au Général romain lorsqu’il lève le siège d’une armée.

Si la pierre volcanique est déjà connue des civilisations bien avant cette découverte, la véritable appellation de l’obsidienne n’arrive en France qu’au début du 18e siècle.

Caractéristiques minéralogiques et origine

L’obsidienne est extraite dans les roches volcaniques formées grâce au refroidissement de la lave. Opaque à translucide, elle se caractérise par une texture unique et un éclat vitreux. Aussi, elle présente une cassure nette et conchoïdale, représentative d’une forme concave, courbe ou convexe. Elle contient principalement du verre et de la silice, ce qui explique sa dureté de 5 à 5,5 sur l’échelle de Mohs.

Quelle est la couleur de l’obsidienne ?

L’obsidienne noire est sans doute la plus répandue. Pourtant, certaines différences de composition lui permettent d’arborer bien d’autres couleurs. Les inclusions d’hématite lui offrent une apparence nuancée de rouge, acajou, roux et brun. Le chrome est plutôt lié à l’obsidienne verte, tandis que l’obsidienne arc-en-ciel, nommée également obsidienne œil céleste ou obsidienne mentogochol, révèle d’envoûtants tons irisés. Mais l’obsidienne flocons de neige est la plus recherchée pour ses fonctions décoratives. Cette variété contient une très grande quantité de verre parfois remplacé par de microscopiques cristaux de sphérulite, ce qui produit un joli effet neigeux. Enfin, de petits éclats d’obsidienne forment les larmes d’apache exploitées dans le désert de l’Arizona.

Où trouver de l’obsidienne ?

Que les volcans soient éteints ou en activité, l’obsidienne s’étend sur l’ensemble des continents :

  • En Europe : dans les îles Lipari en Italie, au Mont Heckla en Islande, dans le Massif Central en France, en Grèce, Hongrie, Slovaquie, Ukraine, Turquie, Tchéquie ;
  • En Asie : Japon, Russie, Chine, Azerbaïdjan, Arménie ;
  • En Afrique : Kenya, Éthiopie ;
  • En Amérique : dans les îles Galapagos en Équateur, aux U.S.A. (Hawaï, Colorado, Arizona, Oregon, Utah, Wyoming, Nouveau-Mexique), Pérou, Guatemala, Nicaragua, Chili.

Histoire de l’obsidienne : du Néolithique à aujourd’hui

obsidienne neige brute

L’utilisation de l’obsidienne remonte à des dizaines de millénaires, au tout début du Néolithique. Depuis, elle a parcouru les époques et les civilisations jusqu’à nos jours où ses vertus sont très appréciées en lithothérapie. Alors, quelle est sa véritable histoire ?

Entre la Préhistoire et l’Antiquité

Le début du Néolithique marque la généralisation de l’outillage en pierre polie. Comme vous pouvez l’imaginer, de nombreux objets fabriqués avec l’obsidienne sont retrouvés en Slovaquie et en Mésopotamie : pointes de flèches, couteaux, grattoirs… Les propriétés tranchantes de ce cristal constituent l’alternative idéale au silex pour couper, chasser ou encore planter.

Dans l’Égypte antique, son usage est plutôt destiné à la pratique de circoncisions ou certaines interventions chirurgicales comme la trépanation. Outre ces instruments de torture, le peuple l’utilise comme pierre ornementale pour sculpter des statuettes, des coupes ou des vases. En vous rendant au Musée égyptien du Caire, vous avez la possibilité d’admirer le regard noir incrusté d’obsidiennes du masque funéraire de Toutânkhamon.

Depuis l’anecdote du soldat Obsidius, on remarque que les empereurs romains raffolent de l’obsidienne qu’ils importent de la Vallée du Grand Rift en Afrique du Nord et de l’Inde. Auguste (l’an 27 avant J.-C) décide d’embellir le temple sacré de la Concorde, à proximité du Capitole à Rome, de quatre éléphants taillés dans l’obsidienne. Aujourd’hui, il ne reste malheureusement que les ruines de ce monument historique.

Plutôt rare et chère à cette époque, les Romains préfèrent imiter l’obsidienne en colorant du verre classique qu’ils baptisent « verre obsidien ». Ce matériau sert de base aux célèbres « vases obsidiens », très tendances à l’époque.

Les civilisations précolombiennes des Amériques

Dans les civilisations précolombiennes, l’obsidienne est partout. Il suffit d’explorer le site archéologique de Teotihuacán, à deux pas de México, pour s’en apercevoir. Fondé près de 200 ans avant J.-C, ce lieu abrite de nombreux outils en obsidienne fabriqués par les Mixtèques, les Mayas ou encore les Aztèques. Ils utilisent pour cet art l’obsidienne de la montagne Itzepeltd, située en plein cœur du Mexique, à proximité de la ville de Pacucha.

Un peu plus tard, les conquérants espagnols l’appelleront la Montagne aux Couteaux (Sierra de las Navajas). Il faut dire que les Aztèques attribuent à l’obsidienne une valeur sacrée, voire magique. Lors de rituels macabres, le couteau d’obsidienne leur sert à arracher les cœurs ! À côté de ces atroces sacrifices humains, ils reconnaissent ses vertus cicatrisantes et la transforment en poudre.

Quant à eux, les Incas aiguisent des haches en obsidienne verte qu’ils portent aux poignets ou accompagnent les défunts avec ce qu’ils appellent « l’argent des morts », de petits fragments d’obsidienne taillée.

Les miroirs en obsidienne noire

Incas, Aztèque, Guanches, Égyptiens et Grecs, toutes les civilisations s’accordent à utiliser l’obsidienne comme miroir. Son reflet obscur renferme une part de mystère proche du pouvoir magique et maléfique. Pour l’anecdote, le miroir noir devint célèbre grâce à la cruelle reine du conte de Blanche Neige.

Depuis, le cristal noir a longtemps équipé les télescopes et les bijoux d’obsidienne « agate noire d’Islande » sont portées par les femmes endeuillées.

Aujourd’hui, les grands artistes contemporains admirent le noir intense de l’obsidienne et ses petites particularités, comme l’obsidienne mouchetée ou l’obsidienne flocons de neige. Ils deviennent de grands maîtres dans l’art de sculpter dans la pierre de magnifiques objets de collection.

Obsidienne : propriétés et vertus de la pierre

En lithothérapie, un besoin correspond à une pierre ou une association de minéraux. Et chacune d’entre elles émet des fréquences vibratoires selon l’effet escompté du porteur. Protection, ancrage, manifestation, équilibre énergétique, apaisement des maux physique, mental et spirituel, chaque situation est unique et les pierres le sont tout autant. Ces trésors de la Terre sont de véritables alliés au quotidien, mais ne se substituent pas à la médecine conventionnelle. Découvrons, dès à présent, les bienfaits de l’obsidienne.

Bienfaits de l’obsidienne en lithothérapie

L’obsidienne, pierre vénérée en Amérique, reflète les profondeurs de soi. Elle permet d’accéder à des réponses enfouies dans le subconscient et combat le mal-être causé par d’anciennes blessures. La pierre noire laisse resurgir les souvenirs pour s’en libérer. En lithothérapie, l’obsidienne noire est surnommée « pierre de vérité ». Afin d’apprécier cette prise de conscience, porter une obsidienne noire demande du courage et de la préparation.

L’obsidienne noire est également une puissance pierre de protection contre les énergies négatives. Tel un bouclier, elle repousse les mauvaises intentions dans la maison et absorbe les pollutions. Étant donné la force de ce minéral, il est recommandé de l’utiliser avec précaution et d’éviter son contact avec les enfants.

Les vertus de l’obsidienne contre les maux physiques

On dit de l’obsidienne que son énergie est fluide puisqu’elle provient du verre volcanique en fusion. En ce sens, elle stimule la circulation du liquide biologique. Les lithothérapeutes la manipulent régulièrement et la posent sur l’ensemble des organes pour :

  • apaiser les myalgies (douleurs) ;
  • fortifier l’organisme ;
  • soulager les rhumatismes, l’arthrose, l’arthrite et les crampes ;
  • éliminer les toxines dans les reins et purifier le sang ;
  • faciliter la cicatrisation ;
  • calmer les allergies et les irritations ;
  • réduire les problèmes intestinaux et les nausées.

Ses bienfaits sur le plan mental, émotionnel et spirituel

L’obsidienne est une pierre associée au premier chakra, le chakra racine et éventuellement le 6e, le chakra du troisième œil (celui de la clairvoyance). Elle contribue à la protection, la purification de l’aura et l’ancrage. Par exemple, lorsque vous vous sentez dans le « brouillard » ou déséquilibré au niveau énergétique, placez un morceau d’obsidienne dans votre main réceptrice et respirez profondément.

Au niveau psychique, elle dénoue les blocages et donne accès à notre part d’ombre pour :

  • favoriser la réflexion ;
  • adoucir l’introspection ;
  • encourager la paix intérieure ;
  • calmer les états anxieux.

Si vous êtes adepte de méditation en pleine conscience, l’obsidienne noire favorise la connexion avec son moi intérieur.

Selon les couleurs et variétés, les bienfaits montrent quelques légères différences :

  • Les effets de l’obsidienne aux tons bruns et acajou sont plus doux que la noire.
  • Les argentées et dorées sont plus efficaces dans la méditation et la compréhension.
  • Comme son nom l’indique, les larmes d’apache aident à surmonter un chagrin.
  • La couleur bleue possède un effet apaisant pour les irritations oculaires et améliore les troubles du comportement, ainsi que du langage.
  • Pour un peu d’apaisement et de douceur dans votre quotidien, favorisez les obsidiennes flocons de neige ;
  • Les obsidiennes arc-en-ciel élèvent l’âme et chasse les mauvaises énergies.

Obsidienne : purification et rechargement

pendentif larme d'apache

Si vous vous intéressez aux pierres et à leurs bienfaits, vous désirez profondément aller mieux, progresser, vous protéger ou rétablir un équilibre. Ces bénéfices relèvent d’une communication d’énergie entre les minéraux et vous. Afin que cette transmission soit continuelle et efficace, la purification des pierres est essentielle. Réalisée en conscience, la pierre peut alors se recharger de fréquences vibratoires positives qu’elle vous renverra progressivement.

La faible dureté de l’obsidienne impose le plus grand soin. Pour éviter qu’elle ne se fissure, préférez de l’eau distillée pour la plonger quelques heures plutôt que l’eau de ville, bien trop calcaire pour les pierres sensibles. Un récipient en matière naturelle telle que la terre cuite, le verre ou la céramique favorise le processus de purification.

Pour varier, il existe d’autres méthodes comme la fumigation (purification par l’encens), les ondes de forme ou l’enfouissement sous la terre lorsque le cristal est éteint de toutes énergies.

Vous avez des intentions précises ? Pensez à les poser à l’aide de mantras positifs avant de recharger votre obsidienne sur un bord de fenêtre à la lumière du soleil.

L’utilisation de l’obsidienne au quotidien

Selon le travail attendu, l’obsidienne se porte de différentes façons. Vous la trouverez sous forme de bijoux, de pierre polie, de galet ou de pierre brute en boutique spécialisée. Les énergies de ce cristal étant très puissantes, il est conseillé de ne pas la porter au niveau du cœur, vous pourriez vous sentir submerger par les émotions. En revanche, le collier d’obsidienne soulage les cervicales, le bracelet d’obsidienne noire porté au poignet droit encourage l’extériorisation des problèmes, tandis qu’il protège au poignet gauche. Vous pouvez également la glisser dans votre poche ou la déposer sur la peau.

Attention, les élixirs d’obsidienne sont uniquement à usage externe, en l’appliquant sur la peau pour corriger des problèmes dermatologiques par exemple.

Vous souhaitez libérer votre esprit de toutes tensions mentales ou vous protéger des énergies négatives ? Osez vous laisser porter par l’obsidienne. L’Essence de Gaia, spécialiste en lithothérapie et encens, possède un large choix de variétés. Découvrez-les classés par noms et par propriétés sur notre site en ligne !

Vous avez aimé? alors partagez à vos amis :-)