Shopping Cart
sodalite brute

Sodalite : la pierre amplificatrice

La sodalite, remarquable pierre d’un bleu profond, se démarque du lapis lazuli par ses veinures blanches semblables au ciel enneigé. Si discrète, elle regorge pourtant de pouvoirs énergétiques précieux pour le plus grand plaisir de celui qui la porte. Idéale pour maintenir l’équilibre endocrinien et réguler la tension artérielle, elle amplifie les énergies qui mènent vers l’apaisement de l’esprit, l’intuition et la confiance en soi. Histoire, propriétés et bienfaits, voici l’essentiel de la sodalite.

Étymologie de la sodalite et signification

Le nom de la sodalite remonte à peine à deux siècles en arrière, plus exactement en 1811. À cette date, Thomas Thomson, minéralogiste et médecin écossais, publie un mémoire entièrement dédié à cette pierre.

« On n’a point trouvé jusqu’ici de minéral qui contient autant de soude que celui qui fait l’objet de ce mémoire ; c’est cette raison qui m’a fait adopter le nom par lequel je le désigne… »

C’est ainsi qu’est née la sodalite : de l’anglais soda signifiant soude et du grec lithos, régulièrement emprunté pour désigner une pierre ou une roche. Pour l’anecdote, le soude provenait de la plante surwad, un dérivé arabe du latin médiéval soda. Aujourd’hui, le soda, cette boisson gazeuse très consommée, est en réalité du soda-water se traduisant par eau de soude.

La sodalite : histoire et légendes

C’est vrai, l’intérêt pour la sodalite semble récent avec la description de Thomas Thomson au 19e siècle, pourtant ce cristal était connu bien avant cette époque. Et si Pline l’Ancien, naturaliste et écrivain romain, n’évoque certainement que le lapis lazuli et le saphir dans son encyclopédie Histoire naturelle, la pierre bleue de sodalite reste néanmoins une variété très connue depuis des millénaires.

Les débuts de la Sodalite : l’Antiquité

Si Pline l’Ancien n’a jamais évoqué la sodalite, c’est pour une bonne raison… ou plutôt une mauvaise. Voilà 17 000 années, le volcan Somma s’effondre. En 79 après Jésus Christ, le Vésuve entre en éruption, puis détruit Herculanum et Pompéi. Malheureusement, le naturaliste, passionné et inlassable curieux, s’est approché du volcan et a péri comme des milliers d’autres victimes. Mais de cette catastrophe naturelle se sont formées de magnifiques trésors dont la sodalite du Vésuve. Cette dernière, de couleur gris-verdâtre, a conquis les Romains grâce à son histoire.

Toujours au 1er siècle après J.-C., l’historien romain Tite-Live semble, lui aussi, évoquer la sodalite et cet événement malencontreux :

« la terre s’ouvrit à cet endroit en formant un gouffre horrible. Il tomba du ciel des pierres en forme de pluie, le lac inonda toutes les campagnes… »

À quelques pas de Rome, se dresse une montagne, probablement un ancien volcan. Cette dernière encercle le lac Albano et porte en son sommet un temple datant de 500 ans av. J.-C. Il fut construit  en l’honneur de Jupiter, roi des Dieux, à la demande du dernier roi de Rome, Taquin le Superbe. Beaucoup plus tard, au 19e siècle, des cristaux semblables à la sodalite du Vésuve furent découverts à cet endroit. Aujourd’hui, la montagne est le témoin de quelques vestiges et la gardienne des minéraux volcaniques qui y trônent encore fièrement.

La sodalite au cœur des civilisations précolombiennes

Est-ce la sodalite existait avant l’Antiquité ? D’après les découvertes rapportées, oui ! Il se pourrait même qu’elle remonte à 2 000 ans avant Jésus-Christ. Sur le site archéologique de Caral, située au nord du Pérou, des offrandes contenant du quartz, des figurines en argile et des extraits de sodalite sont retrouvées. Elles intervenaient très certainement dans les nombreux rituels de l’époque.

Puis, on découvre d’incroyables bijoux en or composés de turquoises, de chrysocolle et de sodalite. Ces mosaïques miniatures, dont la date de confection est estimée entre le 1er et le 8e siècle, appartenaient à la civilisation Mochica, une culture pré-incaïque. Vous souhaitez admirer ces minuscules œuvres d’art ? Rendez-vous au musée Larco de Lima au Pérou où sont exposées des boucles d’oreilles ornées de sodalite, de petits lézards ou encore d’oiseaux guerriers.

La sodalite de nos jours

Nous avançons le temps pour nous arrêter en 1806, soit 5 années avant l’analyse de Thomson. À cette époque, la découverte de la sodalite revint à un minéralogiste danois, Karl Ludwig Giesecke, revenu d’un voyage au Groenland avec plusieurs variétés de minéraux dans sa valise.

Au même moment, Stanislaw Dunin-Borkowski, comte polonais, mène des expériences sur la sodalite du Vésuve rapportée après sa visite dans la Fosse-Grande. Il la plonge dans l’acide nitrique et observe la formation d’une écorce blanche à sa surface. Enfin, il la réduit en poudre pour constater qu’elle se gélifie au contact de l’acide.

Les différentes analyses menées entre la sodalite du Vésuve et la pierre du Groenland concluent qu’elles appartiennent à la même espèce.

La sodalite au Canada : une histoire particulière

Au début du 20e siècle, Mary, épouse de George V et princesse de Galles, tombe sous le charme de la sodalite de Brancroft lors de sa visite à l’exposition universelle de Buffalo. Elle demande qu’on lui livre en Angleterre 130 tonnes de ce cristal issu de la capitale minérale du Canada. C’est ainsi que sa demeure, désormais siège du secrétariat du Commonweath, fut décorée de sodalite. En son honneur, les carrières de Bancroft seront baptisées « Les mines de la Princesse ».

La sodalite se voit également offrir un surnom digne d’un conte de fée : la « Princesse Bleue ». Il s’adresse à la petite-fille de la Reine Victoria, Patricia, célèbre au Canada. Dès lors, le minéral bleu est utilisé en joaillerie de luxe, notamment pour la fabrication des cadrans de montre.

Les carrières de Bancroft, ouvertes au public depuis 1961, vous offre la possibilité de rentrer dans la peau d’un minier et d’extraire vous-même la sodalite pour un prix tout à fait abordable. Muni de votre seau et de bonnes chaussures, vous voilà prêt à partir à la chasse aux trésors !

Les caractéristiques minéralogiques de la sodalite

pendentif coeur sodalite percé

La sodalite appartient à la grande famille des silicates et se classe dans le sous-groupe des tectosilicates feldspathoïdes. Cette catégorie, proche des feldspaths, se différencie par ses propriétés physiques et chimiques formant des minéraux avec une densité plus faible en raison de sa composition pauvre en silice. À l’inverse, la sodalite est riche en aluminium et en sodium. De couleur bleu nuit à bleu clair, la gemme laisse apercevoir des petites veines de calcaire blanc. Cet aspect « filamenteux » attire l’œil des joailliers et des sculpteurs qui taillent la sodalite en cabochon, en bijoux ou en statuettes. Quelquefois, elle arbore des teintes blanches, jaunes, vertes, roses, rouges ou reste plus rarement incolore. Comme le lapis lazuli, la sodalite est également qualifiée d’« outremers » pour ses origines hors méditerranéenne.

On trouve la sodalite :

  • dans les roches magmatiques ;
  • dans les éjections des volcans en éruption ;
  • dans les météorites.

Les gisements principaux de sodalite

La sodalite est une pierre plutôt répandue. Ses exploitations se situent :

  • aux États-Unis ;
  • au Canada ;
  • au Brésil ;
  • en Afghanistan ;
  • en Russie ;
  • en Birmanie ;
  • en Inde ;
  • au Pakistan ;
  • en Australie ;
  • en Tasmanie ;
  • en Allemagne ;
  • en Italie ;
  • au Danemark ;
  • et bien sûr, en France.

La sodalite : propriétés et vertus

L’Homme est bien plus qu’un corps. Il est un tout qui englobe également les émotions, les pensées et la spiritualité. Pour ressentir le bien-être au quotidien, la circulation du flux énergétique entre toutes ces données doit être harmonieuse et équilibrée. En lithothérapie, on utilise les forces naturelles des pierres et des cristaux pour mener ce travail de stabilité et de transmission d’énergies positives. Il est utile pour ôter l’ensemble des blocages pouvant nuire à l’élévation du taux vibratoire. Évidemment, tout problème de santé physique ou mental nécessite la consultation d’un médecin. Les minéraux agissent comme de véritables compagnons sur la route de votre cheminement intérieur. Alors, quel est le rôle de la sodalite pour vous ?

Ses bienfaits sur le plan physique

Les lithothérapeutes reconnaissent à la sodalite des bienfaits similaires à ceux du sodanum. Ce remède, à base de soude, était utilisé au Moyen-âge pour lutter contre les maux de tête.

Par ailleurs, la sodalite est une pierre que l’on pose essentiellement sur le chakra laryngé où elle est très active, notamment :

  • pour les petites infections ;
  • les extinctions de voix ;
  • les ganglions lymphatiques ;
  • les enrouements dus aux radiations (dans ce cas, elle est associée à l’opale ou l’agate de feu pour protéger la glande thyroïde).

La sodalite est également pratiquée en traitement de fond pour réguler l’hypertension liée aux émotions.

En résumé, la sodalite :

  • agit sur l’équilibre endocrinien ;
  • soulage les maux de tête, les migraines et stimule le cerveau ;
  • stabilise la tension artérielle ;
  • renforce l’immunité du corps ;
  • apaise les enrouements et forme un bouclier contre la pollution électro-magnétique ;
  • éloigne les crises de panique, les phobies et favorise le sommeil chez les bébés.

Ses bienfaits sur le plan mental et spirituel

Au niveau mental et spirituel, la sodalite se positionne sur le 6e chakra ou chakra du 3e œil, celui de la conscience. On l’imagine agir sur l’aura située au-dessus de la tête. De cette manière, le cristal organise nos pensées qu’il classe de manière logique, tout comme les émotions qu’il aide à maîtriser pour éviter les excès. Puis, il facilite la méditation, la concentration et le lien avec les guides spirituels. D’ailleurs, pour cela, il est conseillé de s’asseoir sur une pierre plate de sodalite. Cette position permet de travailler sur le rayon vertical situé entre le bas du corps et le sommet de la tête. Ainsi, les énergies de la sodalite s’attarderont sur le siège de la naissance, une zone formatée par le manque de confiance et la peur, puis fortifiera le dos, pour enfin stimuler les fonctions cérébrales. Associée au 3e œil, la sodalite vous permettra de vous recentrer, de comprendre, d’exprimer votre intuition et votre vérité.
Les personnes prédisposées à la médiumnité et la créativité verront leurs dons se développer.

Pierre de relation sociale, la sodalite encourage à aller vers les autres, à être solidaire. Elle est excellente pour favoriser l’esprit d’équipe et faciliter l’expression en groupe.

Enfin, la sodalite amplifie naturellement les énergies que l’on désire dans sa vie pour équilibrer avec celles qui sont trop présentes.

La purification et le rechargement des sodalites

bracelet sodalite boules

Tout comme les végétaux, les minéraux expriment le besoin d’être entretenus. Habituellement, les éléments présents dans la nature (l’eau, le soleil, la lune, la terre) se chargent de les purifier et de les charger d’énergies positives. Mais entre nos mains, nous devons leur donner le meilleur pour les aider à s’épanouir et nous nourrir de leur puissance énergétique. Pour cela, place à la purification !

Vous pouvez choisir de purifier votre sodalite dans l’eau déminéralisée. Dans ce cas, placez-la dans un bol en terre cuite ou en verre rempli d’eau pendant quelques heures, puis essuyez-la avec un chiffon doux. Il est possible de la purifier par enfouissement sous la terre si vous ressentez qu’elle se vide de toutes ses énergies ou plutôt opter pour la purification par fumigation. Cette méthode, légère, accompagne facilement les méditations en pleine conscience, afin de dissiper les ondes négatives et nettoyer l’habitation.

Après ce processus, placez votre sodalite sur un rebord de fenêtre sous les rayons du soleil ou à la lueur de la lune. Profitez de ce temps pour évoquer vos intentions à l’aide de mantras ou de pensées positives.

L’utilisation de la sodalite au quotidien

Les lithothérapeutes conseillent de travailler la sodalite avec le quartz rose ou l’améthyste qui appellent au calme mental, à la pratique spirituelle et à l’amour de soi.

Efficace en cas de sautes d’humeurs, la sodalite se porte sur soi comme un bijou (un bracelet, des boucles d’oreilles sodalite ou encore un pendentif) ou dans la poche comme un galet, une sodalite brute ou une pierre polie.

Vous souhaitez découvrir les sodalites disponible sur notre boutique en ligne L’Essence de Gaia ? Nous sommes heureux de vous accueillir et de vous guider à la recherche de votre pierre idéale grâce à notre classement par noms et par propriétés spécialement conçu pour faciliter votre visite. Agréable exploration de votre moi profond !

Vous avez aimé? alors partagez à vos amis :-)