Shopping Cart
pierre de lune roulée

La pierre de lune : une alliée au féminin

Elle extrait ses énergies dans les forces de la nature et pourtant son apparence éclatante céleste laisse penser le contraire. La pierre de lune a cette petite chose en plus qui fait d’elle une pierre magique, un brin poétique. Avec puissance et douceur, elle exprime des vertus essentielles : féminité, fertilité, sérénité, créativité, équilibre… L’Essence de Gaia vous présente la pierre de lune, véritable alliée du yin qui sublime la femme autant qu’elle l’accompagne.

Étymologie et origine de la pierre de lune

Œil de poisson, lunaire, spéculaire… Pendant longtemps, la pierre de lune a porté de nombreuses étiquettes. Si sa désignation provient de l’Hindi Kanta » et du Sanskrit Chandra signifiant respectivement aimé de la lune, certains minéralogistes du 19e siècle en ont décidé autrement.

À commencer par René-Just Hauÿ qui, en 1801, désigne d’orthose le minéral dont la pierre de lune est issue. D’origine grecque, ce terme évolue vers l’appellation orthoclase qui fait allusion au clivage à angle droit de la pierre. Dans les mêmes temps, le Français Jean-Claude Delamétherie s’inspire d’Hécate, déesse grecque de la lune, pour baptiser le feldspath nacré : hécatolite. Puis, en référence au mont Adule dans les Alpes suisses où la pierre de lune est découverte, l’hécatolite laisse place à l’adulaire.

Caractéristiques minéralogiques et gisements

L’étymologie de la pierre de lune permet de comprendre ses caractéristiques minéralogiques. En effet, elle est une variété d’orthose classée dans le groupe des silicates et sous-groupe des tectosilicates, appartenant à la famille des feldspaths. Habituellement, la pierre de lune est considérée comme telle lorsqu’elle présente une couleur laiteuse ou irisée blanche, argentée ou bleue, ainsi qu’un éclat adularescent. Cependant, d’autres feldspaths présentant des caractéristiques similaires à l’adulaire comme la sanidrine, la labradorite blanche, l’oligoclase ou l’albite peuvent être renommés « pierre de lune ». Alors que l’adulaire « originale » puise ses forces au cœur des Alpes suisses, d’autres se forment dans les pegmatites, les granits, les roches magmatiques alcalines et acides ou les veines hydrothermales. Les adulaires sont extraites :

  • au sud-ouest du Sri-Lanka ;
  • en Inde ;
  • en Birmanie ;
  • à Madagascar ;
  • en Tanzanie ;
  • au Brésil ;
  • au Canada ;
  • au Mexique ;
  • aux États-Unis ;
  • en Russie ;
  • en Australie ;
  • en France ;
  • et en Autriche.

Les spécimens remportant le plus de succès sont incolores ou blancs avec des reflets gris-bleu, à l’inverse des variétés à l’apparence jaunâtre n’attirant pas les foules. Malgré sa dureté de 6,5 sur 10 sur l’échelle de Mohs, la pierre transparente à translucide reste fragile et cassante. Attention, certaines pratiques consistent à reproduire l’aspect laiteux de la pierre de lune en chauffant des spinelles synthétiques incolores. Ces falsifications sont renommées pierres de lune célestes.

La particularité de la pierre de lune réside dans son adularescence. Ce chatoiement appelé également effet Schiller donne l’impression que des reflets d’argent nacrés flottent à la surface de la pierre. La taille en cabochon révèle l’adularescence dans toute sa splendeur. D’ailleurs, de formidables pierres de lune sont exposées au Smithsonian Institute de Washington. Alors, si vous êtes dans les parages, ne manquez pas cette visite exceptionnelle !

La pierre de lune dans l’Histoire

pierre de lune mini

Dans l’Antiquité

Argyrodamas, astrobale, céraunie, astérie, astrion… Tout porte à croire que ces pierres provenant d’Orient ou des Alpes étaient les ancêtres des pierres de lune. Des écrits comme la biographie de Pythagore confirment cette hypothèse. Jamblique, philosophe grec vers 300 av J.-C. et auteur raconte la visite du mathématicien en Chaldée pour assister aux fêtes lunaires d’Orchoë :

« Heureuse Chaldée ! Je peux vous dire que les mêmes cérémonies lunaires d’Égypte ont beaucoup moins de solennité. J’observais que les participants tenaient à la main un fragment de sélénite en répétant l’hymne à la lune : Ô lune, tu es la reine des étoiles et la mère de l’astronomie… ».

Un autre ouvrage grec, Les Cyranides, datant du 1er siècle évoque la sélénite :

« Cette pierre blanche et brillante est donnée aux épileptiques sous forme de raclures dans une boisson. Les femmes s’en servent comme amulettes à la place des phylactères. Placée au pied des arbres, elle leur fait porter des fruits. Déposez de la racine de persil dans une capsule d’or que vous attacherez sous la pierre et portez ensuite cette courroie autour du cou. Cela donne l’inspiration divine, d’ailleurs beaucoup de rois en place sous leurs vêtements ! ».

Aujourd’hui classée comme gypse, la sélénite semblait jusqu’au Moyen-âge désigner une pierre de lune aux propriétés magiques, associée à la féminité et aux cycles menstruels pour sa similitude avec les cycles lunaires.

Dans le royaume cinghalais

Comme son étymologie le rappelle, la pierre de lune est fortement attachée au royaume cinghalais, le Sri-Lanka d’autrefois. À cette époque, les pierres nacrées favorisaient les récoltes, et les femmes, toutes civilisations confondues, les utilisaient comme porte-bonheur pour avoir des enfants.

Si vous vous rendez en Inde du Sud, vous pourrez admirer les entrées des palais et temples bouddhistes ornés de sculptures en granit ou en grès à l’effigie d’animaux sacrés (éléphants, chevaux…). Bien sûr, les frises ornementales n’ont plus aucun rapport avec les pierres de lune extraites actuellement.

Durant la Renaissance

Sélénite ou héliolite, toutes deux avaient la réputation de changer d’aspect en fonction du cycle lunaire ou solaire. C’est ce que rapportait le cardinal archevêque romain Marc-Antoine Colonne au 16e siècle. D’après lui, le Pape Léon X gardait précieusement une sélénite dont la tache blanche évoluait en même temps que la lune. Quant au Pape Clément VII, il remarqua que l’héliolite qu’il avait en sa possession changeait d’aspect avec le lever et le coucher du soleil. Mais, en 1734, la revue périodique « Le Journal des sçavants » marque la fin de ces croyances.

Depuis l’époque moderne

De nombreux minéralogistes ont analysé les feldspaths pour identifier et classer la pierre de lune. Ermenegildo Pino, physicien et professeur d’histoire naturelle à Milan, découvre la pierre nacrée dans les Alpes suisses en 1783. Après l’avoir fait graver du portrait d’Achille par un célèbre artiste italien, Ermenegildo la baptise définitivement « adulaire ».

À cette époque, le géologue Dolomieu déniche dans d’anciennes ruines romaines une pierre de lune aussi grosse qu’un abricot. C’est alors que les scientifiques distinguent deux types d’adulaires :

  • les adulaires orientales : originaires de Ceylan, elles sont plus grandes, mais leur aspect est plus terne ;
  • les adulaires occidentales : provenant de Saint-Gothard, elles arborent un éclat incroyable malgré leur petite taille et les stries obliques qui lui font défaut.

Avec l’arrivée de l’Art Nouveau à la fin du 19e siècle, la pierre de lune s’invite en joaillerie et exclue définitivement l’adulaire.

Pierre de lune : propriétés et vertus

Dans les années 70, la lithothérapie est remise au goût du jour aux États-Unis. Depuis, cette pratique qui consiste à utiliser les vibrations des pierres et minéraux pour rétablir l’équilibre des énergies du corps, du mental et de l’esprit, est en plein essor. Les minéraux nous accompagnent dans les situations de la vie quotidienne : créativité, intuition, clairvoyance, soins, anxiété… Chaque pierre possède des propriétés qui lui sont propre et une influence particulière. Pour en ressentir tous les bénéfices, vous devez lui consacrer du temps et mener un vrai travail en vous concentrant sur une seule problématique à la fois. Mais attention, les pierres ne sont pas des objets qui soulageront toutes vos blessures comme par magie ! En cas de doute, vous devez impérativement consulter votre médecin traitant.

Ses bienfaits sur le plan physique

La pierre de lune est un archétype du yin, un symbole de la féminité, de la tendresse et de la douceur. Elle est réputée pour réguler les troubles menstruels ou les dérèglements hormonaux. Elle apprivoise le rapport à la féminité, stimule la fécondité, protège la grossesse et l’accouchement et facilite la lactation. Ce feldspath équilibre les organes yin (rein, foie, cœur, poumons, rate) pour favoriser le sommeil et lutter contre les insomnies. On l’utilise ponctuellement pour :

  • atténuer l’acné ;
  • apaiser les piqûres d’insectes ;
  • soulager les troubles digestifs liés au stress ;
  • drainer les fluides corporels ;
  • participer au bon fonctionnement de la thyroïde ;
  • calmer l’hyperactivité.

Trois autres variétés la complètent :

  • la pierre de lune bleutée : elle nourrit l’énergie tant physique que mentale d’une femme ;
  • la pierre de lune orangée : elle apporte du tonus aux organes yin ;
  • la pierre de lune noire : stimulante, son énergie remonte dans le corps et détend les muscles crispés.

Avec la pierre de soleil, l’adulaire constitue l’équilibre parfait entre le yin et le yang.

Ses bienfaits sur le plan spirituel et mental

Dans l’inconscient, la pierre de lune est protectrice, elle apporte des sentiments positifs : la patience, la tolérance, la détermination et l’intuition.

Associées au chakra coronal ou du troisième œil, les variétés de pierre de lune :

  • stimulent le désir de séduction ;
  • améliorent les rapports tendres ;
  • apaisent les tensions ;
  • favorisent la clairvoyance et l’enracinement ;
  • calment l’anxiété ;
  • mènent à la sagesse ;
  • facilitent la prise de décision et l’expression de soi ;
  • protègent les voyageurs de nuit.

Pierre de lune : purification et rechargement

pendentif pierre de lune

Utilisée au quotidien, la pierre de lune puise dans ses énergies profondes pour transmettre ses vertus à son porteur. Au bout d’un certain temps, elle s’épuise et réclame toute votre attention : c’est le moment de la purification. Pour ce faire, plongez-la dans un récipient en verre ou en terre cuite rempli d’eau déminéralisée (sans sel) pendant quelques heures. Puis, pour la recharger, exposez-la quelques heures à la lumière de la lune. Ce sera l’occasion pour vous d’émettre des intentions afin de faciliter votre cheminement intérieur.

L’utilisation de la pierre de lune

À chaque problème sa solution… et son utilisation ! Que vous souhaitiez travailler sur la fertilité, réguler des problèmes hormonaux ou nourrir votre transformation, la pierre de lune s’applique au gré de vos besoins :

  • posez une pierre de lune roulée sur le bas-ventre pour les soucis gynécologiques ;
  • portez un collier de pierre de lune véritable ou un pendentif près de la gorge pour la ménopause ou la pré-ménopause ;
  • placez des pierres brutes dans les mains, les poches ou à même la peau pour soulager les tensions.
  • et surtout, écoutez votre intuition.

La pierre de lune, au nom si poétique, attire votre attention ? Laissez-vous guider par l’Essence de Gaia et découvrez notre boutique en ligne spécialisée en lithothérapie et encens. Classés par noms et par propriétés, nos pierres naturelles sont sélectionnées avec le plus grand soin pour pouvoir en apprécier leurs multiples bienfaits. Belle visite !

Vous avez aimé? alors partagez à vos amis :-)