Shopping Cart
chiastolite roulée

La chiastolite : bonjour la sérénité !

Parfois rebaptisée pierre de croix ou andalousite, la chiastolite est la pierre parfaite pour les peureux et les anxieux. Elle dissipe les peurs et clarifie les pensées. Le corps en profite pour se détendre et vaincre toutes les tensions libérées par la gemme. D’ailleurs, on la recommande pour lutter contre les douleurs musculaires, les rhumatismes et le soulagement des crampes nocturnes. Vous souhaitez en savoir plus ? Alors, voici le portrait de la chiastolite et ses innombrables secrets.

L’histoire de la chiastolite

Il fut un temps où la chiastolite portait le nom de macle. Ce dernier, dérivé du latin macula, avait pour signification le mot tache. Cela vous donne un indice évident sur l’apparence de cette pierre. Mais par la suite, le terme de chiastolite lui sera attribué. Du Grec ancien Kiastos, il a pour signification marqué d’une croix.

Certaines fouilles archéologiques ont permis de retrouver les traces préhistoriques de la pierre. Plus tard, au 18e siècle, elle sera décrite par le naturaliste espagnol José Torrubia Jésuite. À l’époque, la pierre servait d’amulette aux pèlerins sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Les légendes racontent que les larmes d’une jeune Chilienne, dévastée par la mort de son bien-aimé, auraient été transformées en pierre par la déesse de la terre Pachamama.

Une chose est sûre, c’est que la chiastolite est l’une des variétés les plus répandues de la pierre andalousite. Elle se distingue par sa couleur sombre et sa croix noire formée par des inclusions de carbone et d’argile.

Les caractéristiques minéralogiques et les gisements de chiastolite

Comme la viridine, autre variété de l’andalousite, la chiastolite appartient à la famille des silicates. Elle se compose essentiellement de dioxyde de silicium, ainsi que d’oxydes métalliques tels que l’aluminium, le magnésium ou encore le sodium. D’une dureté de 7,5 sur l’échelle de Mohs, la gemme dispose d’une grande résistance thermique. Cette propriété réfractaire lui vaut d’être fréquemment utilisée dans les industries de la métallurgie.

Il faut savoir que 25 % de la production mondiale de cette espèce minérale se situe… en France ! On la trouve plus précisément à Glomel, en Bretagne. Par ailleurs, elle est extraite au Brésil, dans l’État du Minas Gerais et à Mogoc, en Birmanie. La chiastolite est exploitée dans les gneiss, les schistes ou encore dans les filons de quartz-andalousite et de pegmatites. Selon sa composition minéralogique, elle présente des nuances variant du brun rougeâtre au vert olive. Pour admirer les variétés les plus remarquables, il faudra vous rendre à la Smithsonian Institution à Washington et au Musée national d’histoire naturelle à Paris. Ils exposent des pierres facettées de 28,3 et 40 carats chacune.

Les propriétés et bienfaits de la chiastolite en Lithothérapie

pendentif chiastolite

Vous est-il déjà arrivé de vous sentir pollué par vos pensées ou d’avoir le corps saturé d’émotions ? Dans un monde où tout va très vite, ces sensations deviennent ordinaires pour un grand nombre d’individus. C’est là que la lithothérapie intervient ! Dotées d’énergies lumineuses et vivantes, les pierres contribuent à notre mieux-être. Elles libèrent les émotions qui stagnent au niveau des chakras créant un blocage énergétique. Grâce à elles, le chemin vers l’épanouissement intérieur semble plus facile et plus libérateur.

Vous l’avez compris, la chiastolite est l’une de ces pierres, bénéfique pour le corps, le mental et l’esprit. Mais attention ! Rappelez-vous que la lithothérapie est une pratique complémentaire et que, pour tout problème de santé, votre médecin reste votre meilleur allié !

Les vertus de la pierre sur le plan physique

D’après les spécialistes en lithothérapie, la chiastolite possède un fort pouvoir d’action sur le corps. Si vous êtes une personne anxieuse ou angoissée, elle a d’ailleurs toute sa place à vos côtés ! En effet, la peur et les ruminations incessantes finissent par provoquer de nombreux effets physiques. Le manque de sommeil, les douleurs musculaires, les crampes à répétition ou encore les grincements dentaires font partis de votre quotidien. Heureusement, notre jolie pierre du jour vous aidera à dissiper vos peurs et toutes ses conséquences physiques. Par ce biais, elle soulage les acidités et régule les secrétions gastriques pour un système digestif en pleine santé. Associée à la rhodocrosite,  elle est d’une grande utilité pour lutter contre les douleurs articulaires, l’arthrose ou encore les crises de gouttes.

Plus généralement, la gemme est excellente pour les personnes souffrant de burn-out, un épuisement physique et psychique. Elle aide à récupérer en favorisant le repos et la tranquillité de l’esprit. Quant aux jeunes mamans allaitantes, elles apprécieront cette pierre qui stimule la lactation

Les vertus de la gemme sur le plan mental et spirituel

La pierre chiastolite ou andalousite aide à découvrir l’origine de ses peurs, parfois enfouies depuis la naissance. Sa structure permet de révéler son identité et d’aller vers l’essentiel, son essentiel. Encore une fois, elle accompagne les personnes souffrant d’un manque d’alignement et ressentant le besoin de trouver leur voie professionnelle, leur mission de vie. Elle facilite l’introspection pour avancer en harmonie avec ses valeurs, ses besoins et ses envies. À l’aube des grands changements et des grandes décisions, elle sera présente à vos côtés et vous aidera à faire la part des choses tout en gardant la tête sur les épaules. Depuis des siècles, la chiastolite apaise les peurs les plus profondes. Plus détendus, les individus qui la portent envisagent l’avenir avec sérénité.

Stimulante et intuitive, la gemme favorise la méditation, ainsi que la connexion avec les énergies cosmiques et telluriques. Ces dernières trouvent leur équilibre sur le chakra du cœur. Posée sur le chakra du 3e œil, elle dissipe le brouillard inconscient qui paralyse les pensées pour laisser place à la clarté.

La pierre chiastolite : une purification essentielle

Lorsque vous serez l’heureux propriétaire d’une chiastolite, il vous faudra en prendre le plus grand soin et ce, dès sa réception. En réalité, toutes les pierres méritent ce traitement et doivent être purifiées régulièrement pour les décharger des influences passées.

La chiastolite se purifie toutes les semaines, idéalement dans l’eau distillée et dans l’obscurité. Cette fréquence rapprochée résulte de la grande réceptivité de la gemme. Quotidiennement, elle absorbe les énergies et émotions négatives dont elle doit se débarrasser pour maintenir ses effets bénéfiques.

Pour purifier votre intérieur lors des séances de méditation, vous pouvez brûler un bâton de sauge. La fumée disperse les énergies négatives et crée un environnement propice à la concentration.

Ensuite, il convient de recharger la pierre pour lui redonner sa pleine puissance. Pour cela, placez-la sur un amas de quartz ou à la lueur de la lune.

L’utilisation quotidienne de la pierre

Lorsqu’on est novice en lithothérapie, cette pratique peut faire peur. Comment utiliser les pierres ? Faut-il les porter quotidiennement ? Toutes ces questions encombrent l’esprit ! Mais rassurez-vous, il n’existe qu’une seule bonne pratique : la vôtre. Il suffit simplement de vous laisser guider par votre intuition et de vous plonger dans votre subconscient. Pour cela, familiarisez-vous avec les énergies de la chiastolite en la tenant entre vos mains, en la posant sur les chakras ou en la glissant dans votre poche. Si vous ressentez le besoin de l’avoir près de vous au quotidien, optez plutôt pour un pendentif en chiastolite ou un bracelet. Ainsi, vous profiterez non seulement de ses bienfaits, mais aussi d’un joli bijou pour sublimer votre tenue !

Envie de satisfaire votre curiosité ? Retrouvez un large choix de pierres naturelles sur votre boutique en ligne L’Essence de Gaia. Puis chaque semaine, découvrez, sur notre blog, les secrets d’une pierre exceptionnelle !

Vous avez aimé? alors partagez à vos amis :-)