Shopping Cart
citrine essence de gaia

Citrine : la joie retrouvée avec la pierre solaire

La citrine naturelle ou chauffée mérite amplement sa place d’incontournable en lithothérapie. C’est une véritable explosion de saveurs qui s’opère lorsque vous portez cette pierre sur vous. Elle séduit par son doux et pétillant mélange de bonheur, de vitalité et de sérénité. Avec elle, ne craignez plus les soucis digestifs et redonnez un coup de fouet à votre quotidien. Pour les créatifs, laissez derrière vous l’angoisse de la page blanche et côtoyez avec délectation la concentration, la confiance en soi et le bien-être. L’Essence de Gaïa a le plaisir de vous présenter la citrine, pierre de soleil.

Les débuts de la citrine

Source d’énergie et d’apaisement, la citrine a traversé le temps. Mais qu’en est-il réellement ?

L’étymologie et signification du cristal jaune citron

Avec ses jolies nuances jaunes acidulées, tout pousse à croire que l’origine du mot « citrine » provient du dérivé latin de « citron », mais non ! Enfin, pas tout à fait… En réalité, le terme vient du grec Kédros qui signifie cèdre et se rapporte également au bois du thuya, rebaptisé du même nom au Canada.

Sa racine latine citrus se rapporte plutôt à sa couleur citron et se décline dans les mots citronnelle, citronnier, citrouille ou encore citronnade pour l’été ! Vous l’avez compris, avant même qu’elle ne devienne une pierre à part entière, la citrine (ou citrin) était un adjectif de couleur. C’est ainsi qu’on retrouve sa trace dans d’anciens ouvrages médicaux où les pommades citrines sont prescrites ou encore dans l’Histoire où la « pierre citrine » rassemble tous les minéraux de couleur jaune. Si cette confusion rend difficile son identification dans le temps, une chose est sûre, sa beauté et ses nombreuses propriétés font parler d’elle depuis l’antiquité !

Une histoire de mythologie

citrine chauffée roulée

Le clergé de l’Egypte ancienne porte une attention particulière au pouvoir symbolique des pierres. Et à cette époque, seules les couleurs déterminent leurs bienfaits thérapeutiques et non leurs propriétés comme on peut le penser. Les hommes et les femmes transforment la citrine en anti-venin pour lutter contre les morsures de serpents, mais ils lui reconnaissent des vertus apaisantes capables d’éloigner la jalousie maladive. Ces croyances se réfèrent certainement à la mythologie égyptienne. Le dieu solaire Râ a une fille du nom de Sekhmet, une déesse représentée d’une tête de lionne à cause de son comportement colérique et agressif. Elle possède le don malsain de provoquer des maladies. Alors qu’elle s’empare des citrines, la paix l’envahit et les traits félins de la cruelle Sekhmet prennent l’apparence douce et câline d’un chat. Elle devint Bastet, déesse du bonheur au foyer, protectrice des mères et des enfants.

Les Grecs, quant à eux, admirent les pierres et cristaux colorés qu’ils destinent à la sculpture et aux ornements. La citrine est donc particulièrement appréciée par cette civilisation. La mythologie grecque associe le quartz jaune à Chiron, centaure et fils de Kronos, Dieu du temps. Célèbre pour sa connaissance de la nature, des êtres qui la composent et du monde minéral, Chiron symbolise toutes les qualités de la citrine : le bien-être, la guérison, l’enseignement et la mémoire.

Chez les Romains, c’est le Dieu de la lumière, de la médecine, de la poésie et de la divination, Apollon qui représente les belles vertus de la citrine.

La citrine au cœur de la royauté

Jusqu’au 16e siècle, il est difficile d’évoquer avec précision l’existence, telle qu’elle nous intéresse, de la citrine. Il y a bien en 1416 le saphir citrin quarré du Duc de Berry et le saphir citrin en façon d’un œil acquis pour 23 écus d’or par un joaillier… Mais c’est Georges Bauer, savant allemand et père de la minéralogie, plus connu sous le nom d’Agricola, qui dresse le portrait définitif de la citrine. En 1536, Charles Quint, empereur puissant de la Renaissance, possède parmi ses nombreux objets de valeur « une croix d’or plate en forme de bague garnie de cinq grandes pierres de citrin ». Sous le règne du roi Charles X, décrit comme personnage entêté et dont la réputation dépasse les frontières, les citrines apportent joie de vivre et optimisme au peuple pour qui l’atmosphère est plutôt maussade. Victoria, reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord au 19e siècle, contemple avec passion les citrines serties sur les broches en argent des Écossais lors de ses visites. C’est sans doute pour cette raison que le cristal jaune décore encore les couronnes et parures des maisons royales du Luxembourg et de Thaïlande.

La composition minéralogique

citrine naturelle rouléeAvez-vous remarqué la ressemblance frappante de la citrine avec le cristal de roche incolore ? Normal ! Hormis la couleur, leurs caractéristiques minéralogiques sont communes. Issue de la grande famille des quartz, la citrine, du groupe des silicates et sous-groupe des tectosilicates, se compose de dioxyde de silicium et d’une infime quantité d’oxyde de fer hydraté d’où provient sa jolie robe jaune pâle à jaune vif. En boutique, vous trouverez deux types de citrine : la citrine naturelle et la citrine chauffée, qui est en réalité une améthyste jaunie par de très hautes températures. En règle générale, la citrine synthétique se repère par son apparence nette et saturée, mais dans le doute, n’hésitez pas à vous renseigner.

Les gisements de quartz

Comme l’améthyste, on retrouve le quartz doré dans les mêmes gisements, mais en plus faible quantité. La citrine est extraite principalement au Brésil, mais on la retrouve aussi bien en Afrique, dans le village d’Antananarivo à Magadascar, qu’en Amérique, en Asie ou en Europe.

La citrine naturelle ou chauffée : ses bienfaits sur le corps et l’esprit

Pratique thérapeutique depuis la nuit des temps, la lithothérapie s’appuie sur les énergies vibratoires subtiles des minéraux pour soulager les maux physiques et rétablir l’équilibre corps-esprit. Elle s’intéresse à l’Être dans sa globalité et l’accompagne dans son quotidien. Avant de se laisser guider par cette thérapie alternative, la consultation d’un médecin reste nécessaire, voire primordiale pour écarter toute suspicion de maladie.

Ses vertus sur le corps physique

Si nous vous donnions quelques secondes pour représenter la couleur jaune, que feriez-vous ? Un soleil ? C’est exactement l’énergie qui circule avec la citrine, à l’état naturel. Pierre solaire puissante, elle diffuse une aura d’optimisme et de bien-être autour d’elle.

Elle s’appuie sur le 3e chakra (le plexus solaire) pour corriger les problèmes liés au système digestif : nausées, brûlures d’estomac, vomissements, intoxications alimentaires, dysfonctionnement du foie, jaunisse, etc. En la posant au niveau du foie, elle est capable d’apaiser une migraine en quelques minutes seulement ! Ses vertus vont même jusqu’à renforcer le hara, notre « réservoir d’énergie » située dans le bas du ventre et désigné comme tel par les Japonais. En l’appliquant à cet endroit, elle permet de lutter contre les petites infections urinaires. Elle fortifie également l’organisme et aide à retrouver la vitalité des beaux jours. Les écoliers, étudiants ou apprentis apprécient la citrine qui stimule leur mémoire, leur concentration et gère la fatigue intellectuelle qui se présente lors de phases d’apprentissage intensif.

Ses vertus sur les corps mentales et spirituelles

bracelet citrine malaVous l’avez compris, la citrine est une pierre extrêmement stimulante et énergisante. Lumineuse, elle encourage la confiance et l’affirmation de soi. Portée sur le chakra du cœur ou le chakra du sommet (au niveau de la tête), elle active le yang, symbole chinois de la créativité et de l’inspiration. Elle favorise le bien-être, les énergies positives et stimule la joie. En ce sens, elle combat les déprimes passagères, le stress, les angoisses, les inquiétudes et les ondes négatives. Le minéral facilite à merveille les nouveaux départs, les projets ambitieux, la réussite, mais veille à apporter de la lucidité à ceux qui en manquent. La pierre de quartz jaune est apaisante et atténue les tensions pour retrouver la sérénité au quotidien.

La citrine chauffée agit plus en douceur à la différence de la citrine naturelle. Cependant, elle possède les mêmes propriétés et favorise l’amour dans la famille ou entre deux êtres.

La purification et le rechargement des citrines

Avec tout le bien qu’ils procurent, les cristaux comme la citrine doivent être purifiés régulièrement. Dès que vous recevez votre pierre ou percevez une perte d’éclat, il est temps de prendre soin d’elle et de l’aider à éliminer les énergies emmagasinées. La méthode la plus simple est de la placer individuellement dans un récipient en verre ou en terre cuite rempli d’eau déminéralisée. Laissez la citrine tremper plusieurs heures, puis videz l’eau à l’extérieur de la maison. Pour la recharger sans risquer qu’elle ne se décolore, placez-la sur un rebord de fenêtre à la lueur de la lune ou au lever du soleil.

Le mode d’emploi de la pierre citrine au quotidien

Lorsque vous travaillez avec une pierre, le principal est de rentrer en contact avec elle et de ressentir les énergies qu’elle a à vous transmettre. Si vous souhaitez harmoniser vos chakras, placez la citrine au niveau du chakra du plexus solaire ou du chakra sacré (en bas du ventre). Au quotidien, elle se porte en bracelet, collier, pendentif ou encore boucles d’oreilles, histoire d’allier l’utile à l’agréable. Pour stimuler la prospérité dans votre vie personnelle et professionnelle, disposez quelques pierres de citrine dans la maison ou sur votre lieu de travail. Au cours d’une méditation, entrez en pleine conscience et contemplez-la ou écoutez-la comme on pourrait le faire avec un coquillage.

Passionnée par la richesse des minéraux, L’Essence de Gaia, déniche pour vous des pierres naturelles de qualité. Nous les classons par nom et par propriété pour vous permettre de sélectionner celle dont vous avez besoin et qui vous ressemble. Rendez-vous tout de suite sur notre boutique en ligne !

Vous avez aimé? alors partagez à vos amis :-)