Shopping Cart

La Shungite : une pierre miraculeuse

La shungite, pierre noire, possède une capacité unique et remarquable. Elle neutralise les nuisances électromagnétiques nocives pour la santé. En lithothérapie, elle est un incontournable des personnes souffrant d’électrosensibilité. En Russie, où elle est exploitée, la roche noire est considérée comme « miraculeuse ». Avec L’Essence de Gaia, découvrez la shungite, une pierre aux propriétés inégalables.

La provenance de la shungite

Depuis plus de deux milliards d’années, la shungite puise ses énergies dans le Nord-Ouest de la Russie. On retrouve l’unique gisement en Carélie, plus précisément à Shunga, à proximité du lac Onéga. Ce dernier est à l’origine du nom de ce minéral organique. Parfois, la pierre est appelée schungit ou schungite. C’est ainsi qu’elle est citée par Walter Schumann, professeur de Géologie à l’université de Munich, dans son « Guide des pierres précieuses ».

L’histoire de la roche noire et ses légendes russes

Afin d’aider ses soldats à lutter contre la dysenterie, le tsar puis empereur Pierre 1er, plus connu sous le nom de Pierre le Grand au 18e siècle, leur recommande des solutions de shungite renommées Eaux de Mars. Il doit cette croyance à sa grand-mère qui, au 16e siècle, aurait été guérie en s’abreuvant de l’eau de source en provenance d’un bloc de shungite. Comme une reconnaissance, elle fonde l’hermitage de Tolvuisky, non loin de cette source miraculeuse. Durant ses dix dernières années de vie, Pierre le Grand décide de soigner les malades avec cette eau curative. Il ouvre alors les premières « cures thermales » sur les gisements de shungite, près de Petrozavodsk et soulage le peuple de certains dysfonctionnements comme l’épilepsie et l’urémie.

“Il (Pierre le Grand) a eu la bienveillance de nous montrer ici cette eau curative dont l’effet a été témoigné, non seulement par la guérison des malades, mais aussi par nous-mêmes avec notre famille et plusieurs personnes nobles qui en ont tiré profit beaucoup plus sûrement que toutes les autres eaux de sources connues !”

Extrait du tome 5 de la collection des Lois et Histoires de l’Empire Russe depuis 1649

Plus récemment, en 1996, l’Académie Royale des Sciences de Suède décerne le prix Nobel de la Chimie aux Américains Robert Curl, Richard Smalley et au Britannique Harold Kroto. En effet, leur analyse et découverte des fullerènes, entrant dans la composition des eaux thermales, confirment leurs bienfaits pour le traitement de certaines maladies. Aussi, l’utilisation de la roche de Shunga dans les filtres à eau ou les préparations naturelles serait bénéfique pour la régulation du corps.

Les agriculteurs font également bon usage de la shungite. Ils l’intègrent à la terre cultivée pour en faire un engrais minéral naturel. En effet, sa présence dans le sol aide à maintenir l’humidité et à augmenter sa teneur en calcium et phosphore. Elle préserve également les cultures de nombreuses maladies. Pour justifier cette découverte, plusieurs études ont été menées dans quelques fermes de la République de Kazakhstan et le rendement de chacune de ces récoltes indique une hausse de 20 à 40 %.

Si la structure de cette roche noire, composée en majorité de carbone, semble assez proche des autres pierres, certains supposent qu’elle est apparue grâce à d’anciens dépôts marins planctoniques. D’autres avancent que le minéral noir provient d’un morceau de l’hypothétique planète Phaeton (située entre Mars et Jupiter) où vivaient des organismes vivants. Enfin, plusieurs chercheurs confirment les caractéristiques minéralogiques de la shungite semblables à celles des roches volcaniques. Finalement, quelle que soit son origine, la pierre shungite est unique, tant au niveau curatif que structurel.

La composition minéralogique

shungite pierre brute

Aujourd’hui, la composition minéralogique de la shungite reste encore difficile à déterminer. Cependant, on sait que la roche noire contient une importante concentration de fullerènes, des molécules formées d’atomes de carbone. Dans les gisements de Shunga, on exploite régulièrement deux variétés de shungite.

La shungite noire

Cette pierre, extraite en grande quantité, est la plus travaillée en lithothérapie et en joaillerie. Sa teneur en fullerènes, qui varie entre 40 et 70 %, facilite la taille et le polissage. En dessous de 50 %, on parle plutôt de « roche de shungite ». Plus la shungite contient du silice (généralement entre 30 et 70 %) et moins elle est pur. On retrouve dans sa composition des traces de titane, aluminium, magnésium, fer, potassium et soufre. En comparaison avec le graphite et le diamant qui sont deux carbones purs, la shungite est remarquable en termes de caractéristiques curatives et de magnétisme.

La shungite argentée

Cette variété est très rare et ne représente que 1 % de l’exploitation dans les gisements. Très lumineuse, on la distingue facilement grâce à ses petites veines de couleur ocre et ses cassures conchoïdales. Elle comporte près de 98 % de fullerènes. Plus pure, elle est aussi plus friable et a tendance à casser lorsqu’elle est placée dans l’eau ou dans une poche. Il est préférable de toujours la protéger.

Les propriétés et bienfaits de la pierre de shungite

Depuis la nuit des temps, les Hommes font confiance aux différentes propriétés des minéraux et aux pouvoirs énergétiques des pierres. Aujourd’hui, la tendance est au développement personnel et au bien-être. On s’initie aux simples petits plaisirs de la vie, on pratique la méditation pour se recentrer et s’ancrer et on retrouve le besoin de faire face aux difficultés avec des méthodes naturelles et alternatives. Pour se sentir bien dans sa peau et gagner en confiance, il faut pouvoir trouver l’équilibre entre l’aspect physique, mental et émotionnel. Il est donc parfois utile d’accompagner la médecine conventionnelle (non-substituable) pour se soulager. Par une élévation des fréquences vibratoires, les pierres encouragent le porteur à l’introspection et dévoilent tout leur potentiel curatif pour les soulager de nombreux maux.

La protection contre les ondes électromagnétiques

De nos jours, aucune pierre ne possède les mêmes vertus que la shungite. S’il est courant en lithothérapie de n’utiliser que des minéraux dont les caractéristiques minéralogiques et les propriétés sont certifiées, la shungite s’est faite une place de choix en lithothérapie. De nombreux thérapeutes reconnaissent ses bienfaits et notamment son pouvoir de protection contre les ondes électromagnétiques. D’ailleurs, la célèbre cathédrale Isaac de Saint-Pétersbourg, dont la construction au 19e siècle a duré huit décennies, abrite une plinthe de 25 mètres de haut. Les militaires russes, quant à eux, protégeaient certains bunkers avec cette roche noire.

Sa capacité à neutraliser les rayonnements électromagnétiques est donc sa principale qualité. Les perturbations causées par les ondes des appareils modernes sans fil (ordinateurs, téléphones portables, Wi-Fi, etc.) sont fréquentes. Régine Martino, spécialiste de la shungite, lui a consacré un ouvrage « La shungite, énergie de vie ». Dans celui-ci, elle relate les expériences menées sur une série de pierres reconnues pour leurs propriétés de protection. Contrairement à la tourmaline noire qui se charge rapidement, la shungite révèle des capacités spectaculaires : elle densifie le corps énergétique, mobilise la circulation de l’énergie vitale pour réparer les dégâts causés par les rayonnements négatifs et grâce à ses caractéristiques moléculaires, ne se charge jamais. Pour vous protéger activement et apaiser l’atmosphère au travail, à la maison ou lors de vos déplacements, placez dans la pièce ou sur vous une pyramide de shungite, un cube ou une sphère de shungite.

Les vertus sur le plan physique

Utilisée depuis des siècles en Russie dans un but curatif, la shungite possède un champ d’action immense et renforce notamment le métabolisme énergétique.

La pierre noire agit sur :

  • les articulations : elle soulage les rhumatismes, les douleurs articulaires, l’arthrose ;
  • la circulation sanguine ;
  • l’hypertension ;
  • les champignons ;
  • la stimulation des défenses immunitaires ;
  • les capacités de guérison ;
  • la fatigue.

En Russie, on piétine de la shungite broyée pour retrouver de la vitalité et apaiser les articulations des jambes.

Les vertus sur le plan mental et spirituel

La pierre de shungite n’a pas toujours été appréciée du grand public. Et pour cause, son énergie est tellement puissante que certains la trouvent négative. Si vous prenez dans chaque main un galet de la fameuse roche noire, tout comme avec l’obsidienne noire ou l’œil céleste, vous ressentirez rapidement les mauvaises énergies qui circulent en vous. Ce travail peut s’avérer compliqué, voire difficilement supportable. Pourtant, si vous persistez, vous ressentirez en une vingtaine de minutes une véritable transformation énergétique.

La shungite est avant tout une pierre de connexion, d’ancrage au vivant et à la pleine force de la vie. Son énergie lumineuse supprime les blocages.

La variété shungite argentée développe la lumière en soi et renforce les chakras. Portée en pendentif au niveau du cœur, elle active ses bienfaits à la base de l’énergie divine. Vous recherchez une pierre d’ancrage pour vos méditations en pleine conscience ? Alors, laissez-vous séduire par la shungite !

La shungite : nettoyage et rechargement

shungite roulée

Les thérapeutes, guérisseurs et masseurs se sentent parfois vidés après une séance ou une journée de travail. La purification et le réalignement sont nécessaires pour eux. Pour restituer leurs énergies vibratoires, ils utilisent des harmoniseurs de shungite et méditent avec une sphère ou une pierre de shungite. Puis, à leur tour, ils en prennent soin et la purifient.

Comme ces professionnels, vous devez vous occuper régulièrement de votre pierre. Étant sensible à l’eau, préférez des méthodes telles que la purification par fumigation, ondes de formes ou au contact de la terre.

Si vous souhaitez manifester une intention particulière, rechargez votre pierre à la lueur du coucher ou du lever du soleil et récitez un mantra positif.

Des shungites dans l’eau ou en bijoux

Comme la majorité des pierres, la shungite se porte en bijoux sur les chakras associés (pendentif ou bracelet shungite). Mais il est très courant que la shungite brute ou polie soit portée sur soi (attention à bien la protéger) ou transformer en eau de shungite. Pour cela, rincez soigneusement les pierres (environ 100 gr), puis placez-les dans une carafe d’eau en verre au minimum 3 jours. Tout en laissant les minéraux au fond de la carafe, commencez par un verre par jour et remplacez à chaque fois la quantité consommée. Attention, l’eau de shungite est puissante, il convient de vous écouter pour définir la quantité qui vous convient.

Vous voulez expérimenter les attirants pouvoirs de la shungite ? Découvrez-la sur notre site L’Essence de Gaia. Spécialiste en lithothérapie et encens, nous proposons une sélection de pierres naturelles pour répondre à chacun de vos besoins. Classés par noms et par propriétés, il ne vous reste plus qu’à nous rendre visite et vous laissez guider par ce retour aux sources aux multiples vertus.

Vous avez aimé? alors partagez à vos amis :-)